Corée du Sud

Ce séjour en Corée du Sud était un peu imprévu. En fait, nous avons tout planifié moins d’un mois avant le départ. Ne connaissant que très peu ce pays (on ne peut pas vraiment dire que les dramas et la k-pop soient suffisants pour cela !), nous n’avions ni attentes, ni à priori particuliers.

C’est Meana qui a préparé l’itinéraire, à l’aide d’un guide de voyage et de quelques sites Internet. L’objectif était de faire un tour général du pays, elle a donc ciblé quatre grandes villes : Seoul, Gangneung, Busan et Jeju (sur l’île éponyme).

Ce voyage a été une véritable révélation, et nous y retournerons sans la moindre hésitation. Ce qui nous a vraiment surpris, c’est de voir si peu de touristes occidentaux. Considérant la popularité grandissante de la K-pop et des dramas coréens depuis quelques années, nous pensions que la Corée du Sud était bien plus touristique que cela.

Bien sûr, il est possible que s’y rendre en plein mois de mars y soit pour quelque chose. Mais après trois semaines passées sur place, il semblerait que ce soit plus qu’une raison de saison. En effet, nous avons rencontré assez peu de Coréens parlant anglais (ou osant nous parler en anglais ?).

Mais cela ne nous a absolument pas empêché de profiter à fond de notre séjour, qui s’est révélé plein de surprises !


Notre premier voyage en Corée du Sud (2019)

Nous avons décidé de voyager en Corée du Sud de la mi-mars à début avril. Trois petites semaines au début du printemps, ce qui nous a permis de profiter des cerisiers en fleurs. Un véritable régal pour les yeux !

Pour nous qui ne connaissions pas vraiment ce pays, tout n’a pas toujours été évident.

Parmi nos quelques mésaventures, je dirais que la plus marquante est probablement les contractures musculaires après notre randonnée le premier jour. Nous avons appris à nos dépens qu’il n’était pas conseillé de faire des efforts trop violents après un vol long courrier.

En effet, nous avions décidé de commencer le séjour par une randonnée dans le Bukhansan National Park. Il faisait beau et assez frais, nous étions motivées, mais nous avions clairement sous-estimé la difficulté de la balade. Le petit échauffement que nous avons fait avant de partir à l’ascension de ce massif montagneux n’a rien pu y faire.

Dès le lendemain, et ce durant plusieurs jours, nous avons eu des contractures musculaires dans les mollets qui nous ont bien compliqué la vie ! Mais un traitement acheté dans une pharmacie coréenne a permis d’atténuer un peu la douleur, et nous avons quand même pu profiter.

Sinon, le séjour s’est bien passé. Les personnes que nous avons croisées se sont toutes montrées très aimables, même si elles semblaient souvent bien démunies lorsqu’il s’agissait de nous parler en anglais.

Les paysages sont vraiment époustouflants pour qui aime la montagne. Et les parcs nationaux et parcours de randonnée ne manquent pas, ce qui permet de profiter pleinement de la nature.

Liste des endroits visités

Ci-dessous, nous avons joint la liste de tous les lieux que nous avons visité en Corée du Sud. Au fil du temps, nous allons sélectionner des lieux précis pour faire un petit point historique, culturel et sociétal, avec quelques photos prises sur place pour agrémenter le tout. Les liens seront ajoutés dans cette liste.

Pour ce premier voyage en Corée du Sud, nous avons décidé de faire un petit circuit, en commençant d’abord par la capitale, Séoul, avant de rejoindre la côte Est dans la ville Gangneung. La destination suivante était Busan, avant de rejoindre l’île de Jeju. Le dernier stop : retour à Séoul avant de reprendre l’avion.

Le lendemain de notre arrivée à Seoul, nous sommes immédiatement parties en randonnée au Bukhansan National Park (ce qui s’est avéré être une terrible erreur : il ne faut JAMAIS faire un tel effort juste après un vol long-courrier). Cela reste une randonnée vraiment magnifique, avec des remparts plus ou moins en bon état, des pavillons, un temple, et évidemment des paysages à couper le souffle.

Les jours suivants, nous sommes restées en ville pour nous remettre un peu de nos contractures de mollets consécutives à la terrible erreur mentionnée précédemment. Nous avons donc pu découvrir différents endroits que je qualifierais d’incontournables, comme le Bukchon Hanok Village, le Jongmyo Shrine ou encore le Changdeokgung Palace

Nous avons évidemment fait un tour au Namsan Park pour admirer la Seoul Tower, avant de redescendre en ville en passant par le Namsangol Hanok Village que nous avons découvert par hasard. Notre dernier jour dans la capitale aura été partagé entre le magnifique Bongeunsa Temple et le parc de Joseon Royal Tomb.

Profitant de la proximité de la ville de Suwon, située à une trentaine de kilomètres au sud de la capitale, nous y avons également fait un saut d’une journée afin de visiter la Suwon Hwaseong Fortress et le Hwaseong Haenggung.

La destination suivante était donc Gangneung, ville choisie principalement pour sa localisation. Le premier jour a été consacré à la Jeongdongjin Station et son fameux yacht-hôtel sur la falaise. Le deuxième jour, nous avons fait un petit circuit historique dans la ville, visitant successivement Seongyojang House, Ojukheon, Chilsadang et Heo Gyun & Heo Nanseolheon Memorial Park. Enfin, nous avons terminé le séjour par une petite randonnée à Daegwallyeon, une zone forestière pleine de charme.

Après Gangneung, nous avons fait une courte halte à Busan, le temps de visiter deux temples, le Beomeosa Temple et le Bulguksa Temple, ainsi que le petit parc en bord de mer, Igidae Park.

Dernier arrêt, et non des moindres : l’île de Jeju. Nous avons logé dans la ville éponyme, mais sommes également allées au sud, dans la ville de Seogwipo, afin de voir la cascade Cheonjiyeon et nous balader sur le Saeyeon Bridge. Et évidemment, qui dit Jeju, dit Hallasan National Park : une randonnée sublime entre forêt et montagne. Un vrai régal !

Coup de cœur inattendu, nous espérons y retourner au plus vite !


Nos derniers articles

%d blogueurs aiment cette page :