The National Martyrs’ Shrine: de l’importance du souvenir

Date de la dernière visite : le 30 novembre 2018

Brève présentation du lieu

C’était mon avant dernier jour sur place, mon avion devait décoller le lendemain soir. J’avais déjà visité de nombreux endroits, et pour être honnête, l’imminence du départ me démoralisait tant que je n’avais finalement pas envie de faire grand-chose.

Su la suggestion de ma professeur, Mme Ge, je me suis donc décidée pour cet endroit. Un petit peu excentré, on y accède cependant très facilement grâce aux bus, et j’ai eu la chance d’arriver pile au moment de la relève de la garde !

Bien que ce n’ait pas été la première fois que j’assistais à ce spectacle, c’est toujours aussi impressionnant à voir. Et amusant aussi, surtout au moment où un assistant est venu s’assurer que l’uniforme du garde en faction était correct et lui a retiré une poussière de l’épaule.

Mais venons en aux présentations :

Le National Martyrs’ Shrine (國民革命忠烈祠) est un sanctuaire construit en 1969 pour honorer les soldats du Kuomintang tués au combat.

Ce sanctuaire abrite environ 390,000 tablettes spirituelles, qui honorent notamment la vie et les sacrifices des soldats du Kuomintang tués durant la guerre contre les communistes en Chine continentale (1927-1949), et les soldats qui se sont battus contre le Japon durant la Guerre de résistance (1937-1945).

Le site est composé d’un sanctuaire principal, ainsi que de plusieurs bâtiments plus petits. Construit sur une colline au nord de Taipei, il s’inspire de l’architecture du Hall of Supreme Harmony de la Cité Interdite à Pékin.

Le sanctuaire n’est pas considéré comme l’un des sites touristiques majeurs de Taipei, et est d’ailleurs un peu excentré par rapport au centre-ville. Il est cependant souvent visité par des visites guidées taiwanaises et japonaises, ainsi que par des sorties scolaires du fait de son importance historique.

Lors des commémorations qui ont lieu les 28-29 mars et 2-3 septembre, le Président de la République de Chine, accompagné des officiels du gouvernement témoignent de leur respect aux soldats tombés au combat en s’inclinant et en offrant de l’encens.

A noter qu’il existe un autre Martyrs’ Shrine, situé dans la ville de Hualien (centre est, sur la côte).

Les activités sur place

La partie du sanctuaire contenant les tablettes ne semble pas accessible au public, mais outre le fait d’honorer des soldats tombés au combat, la plupart des visiteurs se rendent sur place pour assister à la relève des gardes d’honneur, qui a lieu toutes les heures devant la porte principale.

Garde à l’entrée du site

Informations pratiques

Adresse : No. 139, Bei-an Rd., Zhongshan Dist., Taipei City Taiwan, R.O.C

Le sanctuaire est accessible tous les jours de la semaine, de 9h00 à 17h00, à l’exception des jours de commémorations qui ont lieu les 28 et 29 mars, ainsi que les 2 (toute la journée) et 3 (jusqu’à midi) septembre.

Accès gratuit

Présence de toilettes

Publié par Meana

Passionnée par les pays d’Asie du Sud-Est et leur culture depuis plus de 15 ans, j’ai voyagé en Chine, Corée du Sud, Japon et Taïwan. J’ai même vécu un an à Pékin ! Je m’intéresse particulièrement à la portée historique des lieux et concepts, et aux habitudes de vie asiatiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :