Shinto : Sagesse et Pratique

  • Titre du livre: Shinto : Sagesse et Pratique
  • Auteur: YAMAKAGE Motohisa 山蔭基央
  • Traduit de l’anglais par Laurent STRIM
  • Editeur: Sully Le Prunier
  • 220 pages – EAN: 9782354321253
  • Parution: 28 mars 2014 (2e édition)

Description du livre

Le but de ce livre est de présenter l’essence et les différents aspects spirituels du shinto en des termes aisément compréhensibles. Le shinto est la conscience qui sous-tend la mentalité japonaise, le fondement de la culture et des valeurs du Japon. En tant que tradition spirituelle autochtone, nombre de ses formes extérieures et de ses pratiques sont spécifiquement japonaises, mais son essence est valable pour toute l’humanité et particulièrement pertinente pour notre monde moderne.

L’essence du shinto se trouve dans notre relation et notre interdépendance avec les kamis, qui représentent la dimension spirituelle, invisible, qui traverse toutes choses, les êtres vivants, la nature, le monde matériel. Ainsi, le shinto préconise de vivre au sein de la nature plutôt que d’essayer de la dominer, il valorise l’union du sacré et du profane, et porte une attention particulière aux arbres et à l’eau, source de vie et de purification du corps et de l’âme. Il est également une méthode d’entraînement mental et spirituel, qui forme un savoir global et vaste, et conduit à réaliser son moi véritable, le kami présent en chacun d’entre nous.

Mon opinion

Yamakage Motohisa

Shinto, Sagesse et pratique est sans nul doute une référence dans le domaine de la littérature francophone sur le shinto. Il a été écrit par Yamakage Motohisa 山蔭基央, aujourd’hui décédé, qui a non seulement appartenu à une ancienne famille shintoïste, mais était également le 79e grand maître de l’école Yamakage.

C’est une traduction et une adaptation du livre 神道の神秘 Shinto no Shinpi (littéralement « L’essence du shinto »), paru au Japon en 2000. Il a d’abord été traduit en anglais, aux États-Unis et en Grande-Bretagne. C’est cette dernière version qui lui a valu d’être connu.

Paul de Leew

La préface de l’édition française a été rédigée par Paul de Leew, l’un des rares élèves étrangers qui ont pu étudier le shinto auprès de Yamakage dans les années 1970. Après avoir obtenu son diplôme, il est devenu le premier kannushi, ou maître shinto, d’Europe, et crée en 1981 la Japanese Dutch Shinzen Foundation.

***

Dans Shinto, Sagesse et pratique, l’auteur nous présente la vision de son école, qui suit les « préceptes » du shinto Yamakage. Cette forme de shinto reprend les principes du shinto ancien, appelé koshinto. Ainsi, tout ce qu’on apprend dans ce livre, n’est pas forcément valable pour toutes les formes et les écoles de shinto.

J’ai trouvé la lecture de ce livre très intéressante, j’y ai appris de beaucoup de nouvelles choses. J’aime beaucoup la façon de penser dans le shinto.

Il y a cependant quelque chose qui me dérange un peu dans ce livre : l’auteur se montre parfois un peu trop condescendant, comme si son école était bien supérieure aux autres : à plusieurs reprises, il accuse les autres courants et les prêtres shinto de ne pas suivre correctement les « préceptes » du shintoïsme, de ne pas faire assez, de ne pas avoir suffisamment la foi spirituelle, etc.

Pourtant, même lui admet que le shinto n’a ni dogme, ni précepte, qu’il y a autant d’interprétations que de shintoïstes. Il aurait donc pu faire preuve d’un peu plus d’humilité et de retenue.

Par ailleurs, certaines parties du livre, notamment celle portant sur la théorie d’un esprit, quatre âmes, m’ont paru un peu obscures. Même en relisant plusieurs fois et en me basant sur mes autres lectures et connaissances, je n’ai pas tout bien compris. Le shinto reste un sujet très complexe qu’on ne saurait comprendre seulement en lisant quelques livres.

De tous les ouvrages que j’ai lu sur le sujet, je dirais que c’est l’un des plus complexes, probablement parce que l’auteur va bien plus en profondeur sur les différents concepts et la façon dont ils fonctionnent. Et c’est justement ça qui rend ce livre si intéressant ! Il m’a été d’une grande aide pour rédiger mon article sur le shintoïsme.

Pour aller plus loin : Le shintoïsme, compagnon omniprésent du quotidien japonais

Petit plus intéressant, quelques exercices liés au shinto Yamakage sont disponible dans le dernier chapitre.

Acheté à la librairie Junku le 26/03/2022 – Fiche rédigée le 06/07/2022

Publié par Meana

Passionnée par les pays d’Asie du Sud-Est et leur culture depuis plus de 15 ans, j’ai voyagé en Chine, Corée du Sud, Japon et Taïwan. J’ai même vécu un an à Pékin ! Je m’intéresse particulièrement à la portée historique des lieux et concepts, et aux habitudes de vie asiatiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :