Bongeunsa Temple, symbole de la renaissance du bouddhisme coréen

Aujourd’hui, nous revenons à Séoul pour vous parler de notre dernière visite, le Bongeunsa Temple. Dans un souci de clarté, nous avons préféré attendre que nos articles sur le bouddhisme soient publiés avant de commencer à vous présenter les temples bouddhistes coréens que nous avons visité.

Après nous être promenées sur le Mont Namsan la veille, nous avons opter pour une visite un peu plus « tranquille » ce jour-là. J’utilise des guillemets car, au cours de nos voyages, nous n’avons jamais réussi à réduire les activités, malgré la fatigue accumulée. Nous nous retrouvons immanquablement avec plus de 15 000 pas au compteur, alors même que nous voulions nous reposer.

Mais revenons en à notre visite.

Nous avons commencée notre journée par la visite du temple bouddhique Bongeunsa (봉은사).

Ce qui nous a le plus marquées en arrivant, c’est sans aucun doute les différents fanions et lanternes colorés, accrochés au centre de la cour du temple.

Toutes ces couleurs offrent réellement une nouvelle perspective et une nouvelle vision des temples bouddhiques. Nous avons, en effet, pu visiter de nombreux temples bouddhiques au cours de nos voyages, mais nous n’avions encore jamais vu de temples aussi colorés jusque-là.

Après quelques recherches et à la suite de la lecture du livre Quelque chose de Corée du Sud, nous avons compris que ces décorations avaient été accrochées en prévision d’une cérémonie ayant lieu le 11 avril, jour anniversaire de la mort du penseur chinois Confucius.

Plus d’infos ici : Le confucianisme, un courant de pensée pilier de la société asiatique

Nous nous sommes baladées dans la cour et les jardins du temple, où trônent de nombreuses statues de Bouddha sous différentes formes.

Le Bongeunsa Temple compte sans aucun doute parmi les plus beaux temples bouddhiques que nous ayons pu visiter.

Selon moi, l’une des plus jolies places de ce lieu est probablement le miroir d’eau au centre duquel trône une statue de Bouddha, entouré de ses différents bodhisattvas. La météo très clémente, ce jour-là, le ciel bleu et le soleil offraient une atmosphère très paisible au sein de ce temple.

Bref historique

Le Bongeunsa Temple est un temple bouddhique fondé en 794 par le moine Yeon-Hoe (연희), sous le règne du roi Wonseong, 38e monarque de Silla (785 – 798). Ce temple avait été initialement nommé Gyeonseongsa (견성 사).

Ce temple est connu pour être le berceau du bouddhisme coréen, et de ce fait, il a également été témoin des différentes phases du développement du bouddhisme en Corée, y compris les phases de répression particulièrement sévères. Et c’est sous la dynastie Joseon (1392 – 1897) que le bouddhisme subit la plus grosse répression, notamment au profit du confucianisme.

Plus d’infos : Le Bouddhisme en Asie : introduction et adaptation d’une religion à la culture locale (Partie 2)

En 1498, le temple est reconstruit sous l’impulsion de la reine Joeghyon (1462 – 1530). Le terme Bongeunsa signifie l’acte d’honorer le roi ; dans le contexte du temple, on peut comprendre cela par le fait de prier pour la vie éternelle du roi Seonjong (1469 – 1494).

Au milieu du XVIe siècle, le bouddhisme se développe à nouveau sur la péninsule coréenne grâce au soutien de la reine Munjeong (1501 – 1565) pendant une courte période.

De 1551 à 1936, le Bongeunsa Temple est devenu le temple principal du bouddhisme Seon coréen. En 1548, le moine Bo-wu est nommé chef du temple par la reine Munjeong, mais est tué peu de temps après, dans un contexte tendu où de nombreux groupes anti-bouddhisme ont une certaine importance en Corée vers la fin du règne de la reine Munjeong.

En 1939, la plupart des bâtiments du temple sont détruit par un incendie, alors que d’autres bâtiments sont détruit au cours de la guerre de Corée (1950 – 1953).

De nos jours, l’une des rares salles ayant survécu aux ravages de la guerre continue de détenir les gravures sur bois du Sutra des fleurs, achevé en 1855 par le moine Yong-ki.

Le temple a connu de nombreuses réparations et rénovations et est maintenant de nouveau en grand complexe, mais les efforts de reconstruction ne sont pas malgré tout pas terminés et se poursuivent encore de nos jours.

Informations pratiques

Adresse : 531 Bongeunsa-ro, Gangnam-gu, Seoul, Corée du Sud – 서울특별시 강남구 봉은사로 531.

Source : Google Maps

Le temple est ouvert de 3h à 22h et est libre d’entrée. Certains lieux sont néanmoins fermés au public, car ils sont réservés aux moines.

Date de la dernière visite : 22 mars 2019

Publié par Corall

Passionnée par l'Asie depuis mon plus jeune âge, j'ai eu la chance de pouvoir visiter certains de ses pays, et notamment, la Chine, le Japon et la Corée du Sud. J'ai également eu la chance de pouvoir vivre un an en Chine dans le cadre de mes études et souhaite aujourd'hui vous faire découvrir les incroyables expériences que nous avons pu vivre lors de nos séjours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :