Changdeokgung Palace, de la résidence royale au monument historique

Présentation du lieu

Changdeokgung Palace (창덕궁), que l’on peut traduire par « Palais de la Prospérité », est l’un des cinq grands palais construits lors de la dynastie Joseon (1392 – 1910).

C’est au troisième jour de notre séjour que nous sommes allées visiter ce palais. La première chose remarquable était que de nombreuses jeunes femmes portaient des tenues traditionnelles. Leurs robes étaient toutes aussi magnifique les unes que les autres ! Très colorées, avec des broderies de fleurs différentes ainsi que des ornements pour leurs cheveux.

De mémoire, il y avait plusieurs magasins sur la route pour pouvoir louer ces tenues, mais personnellement, je ne me voyais pas les porter, ça n’aurait pas été aussi beau que sur ces jeunes femmes. Peut-être que j’oserai tenter cette expérience une prochaine fois ? En tout cas, louer une tenue traditionnelle permet d’entrer gratuitement dans certains lieux, et il me semble que c’est le cas pour le Changdeokgung Palace : l’occasion d’y faire de magnifiques photos !

Ce jour-là, il faisait plutôt frais et la promenade vivifiante nous a permis de nous réveiller un peu plus. Niveau météo, nous avons été particulièrement chanceuses, que ce soit ce jour-là ou le reste du séjour, car même s’il a fait un peu froid par moment (nous n’étions qu’en mars après tout), le ciel était presque toujours magnifique.

Nous avons commencé par visiter les différents espaces extérieurs du palais, en profitant pour prendre tout un tas de photos des bâtiments, dont certains étaient ouverts, ce qui nous a permis de voir que l’intérieur était immense et orné avec des parures dans les tons dorés.

La visite s’est poursuivie par les jardins et autres petites cours disséminées ici et. Au détour de notre promenade, nous avons pu voir un couple réaliser leurs photos de mariage en tenue traditionnelle coréenne. Le photographe était de l’autre côté du bâtiment, par conséquent, nous avions directement le couple face à nous. Ils étaient vraiment adorables et je ne doute pas qu’ils aient eu de superbes photos par la suite.

Les bâtiments en eux-mêmes m’ont beaucoup rappelé les bâtiments et palais que l’on peut voir en Chine, que ce soit dans les couleurs, ou dans les constructions. Après y avoir passé une année entière, le décor nous paraissait assez familier, mais je reste toujours impressionnée par l’architecture unique qu’on retrouve en Asie.

Le printemps a aussi commencé à s’installer et les premiers bougeons pointaient le bout de leurs nez sur les arbres : c’était le début de la floraison des fleurs de cerisiers.

Bref historique

A la suite d’une période trouble emplie de luttes pour le trône entre les princes et vassaux, l’autorité des rois vivant au Palais de Gyeongbokgung (situé au nord de Séoul) a connu un déclin.

En 1400, le roi Jeongjong (1398 – 1400 et second roi de la dynastie Joseon) a décidé de déplacer la capitale et de l’installer à Gaegyeon (actuel Kaesong, ville située en Corée du Nord). Cette ville a déjà eu le rôle de centralisation du pouvoir royal sous la dynastie Goryeo (918–1392).

Selon les écrits officiels, cela avait pour but de profiter des caractéristiques géographiques supérieures du site, mais il s’avérait en fait, que le roi cherchait essentiellement à éviter les différentes luttes de pouvoir.

Cependant, ce retour à Gaegyeong en tant que capital a été bref, puisque le prince Jeong-an accéda rapidement au trône. Ce nouveau roi, désormais connu sous le nom du roi Taejong (règne de 1400 à 1418), a de nouveau décidé de localiser la capitale à Hanseong (actuel Séoul) et il ordonna la construction d’un nouveau palais : le Changdeokgung Palais.

Les raisons de cette construction, selon les différents écrits, étaient que le roi Taejong voulait éviter de vivre dans le palais où il avait tué ses demi-frères pour s’emparer du trône, mais aussi parce que l’ancien palais était une initiation de Jeong Do-jeon, rival de feu le roi Jeongjong, son père.

La construction du bâtiment a débuté en 1405 et s’est achevée en 1412, par la fin des travaux de la porte principale appelée Dowhamun.

Dans les années qui ont suivi, le roi Sejo (régnant de 1418 à 150) à faire agrandir le périmètre du palais d’environ 500 000 mètres carrés en ajoutant de nouveaux bâtiments et jardins. En 1592, lors de l’invasion japonaise, le palais fut totalement détruit puis reconstruit en 1609 par le roi Sonjo et Gwanghaegun. Il subit cependant un nouvel incendie trente ans plus tard, lors de la révolte du futur roi Injo contre le roi Gwanghaegun.

Ce palais a traversé de nombreuses épreuves, entre les incendies mais aussi les attaques étrangères, que ce soit par les Qing (Chine), la France ou encore les Etats-Unis. Mais malgré cela, le palais Changdeogung a conservé son dessein initial.

Le dernier roi de Corée, Sunjong, ainsi que les anciens princes héritiers ont vécu dans ce palais jusqu’à leurs morts respectives. D’autres anciens membres de la famille royale ont continué à vivre dans ce palais par intermittence jusqu’à ce que différents ordres présidentiels, validant ou réfutant l’utilisation de ce palais à titre privé ont finalement tranché en l’inscrivant comme monument historique.

C’est uniquement depuis cette décision que le Changdeokgung Palais connait son statut de monument historique et qu’il est désormais possible de le visiter.

En 1997, il est ainsi inscrit, dans son intégralité (bâtiments et jardins inclus), au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Informations pratiques

Date de notre visite: 19 mars 2019

Adresse : 99 Yulgok-ro, Jongno-gu, Séoul – 서울 종로구 율곡로 99

.

Pour visiter ce Palais et son jardin secret, plusieurs créneaux horaires sont disponibles, selon les périodes de l’année. Le site est fermé les lundis.

Pour le Palais :

  • Février à Mai puis de Septembre à Octobre : de 9h à 18h
  • Juin à août : de 9h à 18h30
  • Novembre à janvier : 9h à 17h30

Pour le Jardin secret :

  • Mars à mai et de septembre à octobre : de 10h à 17h30
  • Juin à août : de 10h à 18h
  • Février à novembre : 10h à 17h
  • Décembre à janvier : 10h à 16h30

Prix de l’entrée : pour le palais seul, 3000 Wons

Pour le jardin : 5000 Wons

Prix total : 8000 wons.

Si vous réalisez cette visite, sachez que vous pouvez visiter d’autres lieux à proximité ! Vous pouvez aussi visiter le Bukchon Hanok Village, nous vous en parlons ici.

Publié par Corall

Passionnée par l'Asie depuis mon plus jeune âge, j'ai eu la chance de pouvoir visiter certains de ses pays, et notamment, la Chine, le Japon et la Corée du Sud. J'ai également eu la chance de pouvoir vivre un an en Chine dans le cadre de mes études et souhaite aujourd'hui vous faire découvrir les incroyables expériences que nous avons pu vivre lors de nos séjours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :