Alexandra Kim, la sibérienne

Tournant du XXe siècle. Du village coréen de Sibérie où elle est née, à Khabarovsk où elle a fondé pour Lénine le Comité populaire d’Extrême-Orient, Alexandra Kim (1885-1918) a consacré sa fulgurante existence à la défense des droits des travailleurs. Au péril de sa vie, cette révolutionnaire bolchevique coréenne se fit la caisse de résonance de la colère des prolétaires russes, coréens et chinois, constamment mis en danger par leurs conditions de travail. Militante politique convaincue, elle accomplissait chacune de ses actions avec une âme et une volonté qu’aucune force ne pouvait entraver.

Quelque chose de Corée du Sud

La Corée c’est un peu comme le Japon ou la Chine, non ? »… Voici la onzième puissance mondiale, son histoire millénaire, ses rites ancestraux, sa langue fascinante et son économie bouillonnante réduite en quelques mots à ce statut d’hybride sans originalité. N’en déplaise à certains, la Corée du Sud est un pays bien à part qui ne supportera pas les comparaisons très longtemps tant sa culture est unique et complexe.

National Chiang Kai-shek Memorial Hall, de symbole de l’autoritarisme à celui de la démocratie

Le National Chiang Kai-shek Memorial Hall fait partie des monuments emblématiques de la ville de Taipei. Mais sa signification a fortement évolué depuis sa construction en 1975 : il occupe aujourd’hui une place très importante dans le développement et le maintien de la démocratie à Taïwan, très loin donc du symbole d’autoritarisme d’origine.

Le kumiko, un artisanat millénaire sur la voie de la modernisation

Le kumiko est un artisanat japonais traditionnel apparu il y a plus d’un millénaire. Il consiste à fabriquer des objets en utilisant un très grand nombre de pièces de bois minuscules taillées avec une précision extrême, sans utiliser de colle ou de clou.

Royal Tombs of the Joseon Dynasty, lieu de repos d’une dynastie et représentation du culte funéraire coréen

Notre séjour s’est poursuivi par deux visites dans la même journée : d’abord le temple bouddhique Bongeunsa Temple, situé à Gangnam-gu (le quartier des affaires de Séoul), puis le parc mémorial Royal Tombs of the Joseon Dynasty.

National Sun Yat-sen Memorial Hall, entre espace commémoratif et centre récréatif

Le National Sun Yat-sen Memorial Hall sert en premier lieu à honorer celui que l’on surnomme le « père de la Chine moderne » et à encourager les citoyens à suivre son exemple. Mais c’est aussi un lieu dédié à la culture, la connaissance, et même les loisirs !

Le premier anniversaire : l’occasion d’un rituel à la symbolique forte

Ce premier anniversaire est l’occasion pour nous de vous présenter une tradition encore très présente dans les pays d’Asie du Sud-est, mais pourtant assez méconnue en Occident. Nommée différemment selon les pays, vous la connaissez peut-être sous le terme 選び取り erabitori, au Japon ou encore 돌잔치 doljanchi, en Corée du Sud.

Balade au temple de Confucius de Taipei

Corall vous indiquait dans son article sur le confucianisme en Asie que l’on pouvait trouver des temples dédiés à Confucius un peu partout en Asie du Sud-est. C’est par exemple le cas de Taïwan, où j’ai eu l’opportunité de visiter celui qui se trouve à Taipei.

Les sources thermales : d’héritage colonial à pan de la culture taïwanaise

Les sources thermales constituent aujourd’hui une part importante de la culture taïwanaise. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Ce n’est qu’avec l’arrivée des Japonais en 1895 que ce secteur connaît un véritable développement.

Hwaseong Haenggung Palace, « palais détaché » et lieu de tournage

Après avoir parcouru la forteresse de Hwaseong, nous avons repris le chemin de la ville pour rentrer à Séoul. Au cours de notre balade sur les remparts de la forteresse, nous avions déjà remarqué en contre-bas le palais, qui devait théoriquement se trouver sur notre route du retour. Ce fut effectivement le cas, et unLire la suite « Hwaseong Haenggung Palace, « palais détaché » et lieu de tournage »