Quelque chose de Corée du Sud

  • Titre du livre: Quelque chose de Corée du Sud
  • Auteur: DUCAMP Elise
  • Editeur: Nanika
  • 209 pages – Format: 13cm x 19cm – ISBN: 9782956247685
  • Parution: 26/08/2019

Description du livre

« La Corée c’est un peu comme le Japon ou la Chine, non ? »… Voici la onzième puissance mondiale, son histoire millénaire, ses rites ancestraux, sa langue fascinante et son économie bouillonnante réduite en quelques mots à ce statut d’hybride sans originalité. N’en déplaise à certains, la Corée du Sud est un pays bien à part qui ne supportera pas les comparaisons très longtemps tant sa culture est unique et complexe.

Elise Ducamp a vécu à Séoul pendant plusieurs années. Dans ce livre, elle vous emmène à la rencontre de ce « royaume ermite », de ses habitants et de son quotidien. Qui était Tangun ? Que sont le han et le jeong ? Quelle logique suit l’architecture des palais coréens ? Y a-t-il des impairs à ne pas commettre à table ? Quels sont les principes du confucianisme ? Ce guide culturel vous offre ainsi un panorama complet de tous ces petits quelque chose qui font l’âme de la Corée du Sud. Ce n’est pas un guide sur la Corée du Sud en tant que zone géographique, c’est un livre sur l’identité coréenne, sur cette façon de vivre et de penser si différente, un guide personnel et engagé qui donne à voir le pays des Matins Frais au-delà des clichés et des stéréotypes. Car comme le dit l’auteure de cet ouvrage « Chaque explication simpliste donnée à un phénomène coréen est une occasion manquée d’apprendre »… et c’est par là que cela commence !

Mon opinion

Meana et moi avons déjà parlé de deux livres des éditions Nanika : Quelque chose du Japon et Quelque chose de Corée du Nord, deux petites merveilles et condensés d’expériences.

Aujourd’hui, je vais aborder un troisième livre, il s’agit de Quelque chose de Corée du Sud. J’ai beaucoup apprécié le lire, mais, contrairement, à Quelque chose de Corée du Nord, je n’y ai pas pris autant de plaisir.

Bien entendu, cela n’a rien à voir avec le contenu. Le contenu est également d’une excellente qualité, vraiment complet et riche !

Néanmoins, j’ai tout de même moins apprécié que les deux précédents, peut-être est-ce simplement parce que j’ai déjà lu plusieurs livres sur la culture et l’histoire de la Corée du Sud et que je connaissais déjà la majorité des éléments ? C’est fort possible et même probable.

Pour autant, tout en restant objective, le livre est d’une grande qualité et pleines d’anecdotes toute aussi intéressante les unes que les autres avec des illustrations et photographies superbes.

Le livre reste factuel, comme les autres, et permet de mieux comprendre la pensée coréenne ainsi que sa culture. De plus, il est également agréable de pouvoir lire un livre qui, comme beaucoup spécialisé ainsi, ne présente pas la Corée du Sud comme le pays de la K-pop mais qu’il s’agit bien d’une culture avec ses spécificités.

De plus, même si la K-pop reste abordé, puisqu’il s’agit quand même d’une culture populaire du pays, les bons et les mauvais côtés de cette industrie sont présentés.

La partie historique apparaît comme un véritable rappel et fait complètement écho à la partie présente dans Quelque chose de Corée du Nord.

Bref, je peux que vous recommander ce livre pour en apprendre plus sur la Corée du Sud, si vous n’avez pas encore lu de livres sur la culture coréenne, et je trouve qu’il est parfaitement complémentaire au livre Quelque chose de Corée du Nord.

Le seul élément que je trouve dommage est qu’on ne voit pas assez la Corée en globalité et que nous restons uniquement concentrés sur la Corée du Sud, ce qui est normal en même temps, vu que le nom du livre indique que c’est clairement concentré sur ce pays, mais en comparaison avec Quelque chose de Corée du Nord, le premier abordé davantage l’aspect péninsulaire de la Corée. Néanmoins, cela peut tout simplement être l’approche que chacun de ces pays ont de la péninsule et/ou le choix des auteurs d’utiliser cette approche, ce qui en fait aussi leur spécificité.

Acheté à la librairie Le Phénix le 12/03/2022 – Fiche rédigée le 12/06/2022.

Publié par Corall

Passionnée par l'Asie depuis mon plus jeune âge, j'ai eu la chance de pouvoir visiter certains de ses pays, et notamment, la Chine, le Japon et la Corée du Sud. J'ai également eu la chance de pouvoir vivre un an en Chine dans le cadre de mes études et souhaite aujourd'hui vous faire découvrir les incroyables expériences que nous avons pu vivre lors de nos séjours.

Un avis sur « Quelque chose de Corée du Sud »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :