L’écriture en Asie : un dénominateur commun, la Chine (Partie 2)

Il y a quelques semaines, nous avions abordé une première fois l’écriture en Asie, et notamment l’écriture chinoise ainsi que ses évolutions. Dans cet article, nous allons aborder la question de l’écriture dans les autres pays d’Asie, avec un focus particulier sur le Japon et la Corée. L’écriture japonaise et son évolution Dans cette premièreLire la suite « L’écriture en Asie : un dénominateur commun, la Chine (Partie 2) »

Le kumiko, un artisanat millénaire sur la voie de la modernisation

Le kumiko est un artisanat japonais traditionnel apparu il y a plus d’un millénaire. Il consiste à fabriquer des objets en utilisant un très grand nombre de pièces de bois minuscules taillées avec une précision extrême, sans utiliser de colle ou de clou.

L’écriture en Asie : un dénominateur commun, la Chine (Partie 1)

Dans de nombreux domaines, la Chine a exercé une influence majeure sur la culture et la vie quotidienne des différents pays asiatiques. L’écriture a également reçu l’influence chinoise en Asie.

Mizuhiki, un art traditionnel aussi symbolique de coloré

L’art du mizuhiki aurait été introduit pour la première fois au Japon en 607 de notre ère. Une délégation japonaise au retour de Chine aurait offert à l’empereur du Japon un cadeau, qui était décoré d’un nœud rouge et blanc qui symbolisait un voyage sûr. De là viendrait la tradition japonaise d’offrir des présents ornés d’un nœud en mizuhiki.

Les Cinq routes de Edo, un instrument de contrôle pour le shogunat

Les kaidô, « route » en français, désignent les anciennes routes du Japon datant de l’époque Edo (1603-1868). Cinq d’entre elles sont particulièrement connues, sous l’appellation des Cinq routes d’Edo, Gokaidô.

Le confucianisme, un courant de pensée pilier de la société asiatique

On ne peut pas comprendre le monde asiatique d’aujourd’hui, en particulier la Chine, sans connaître le courant de pensée pluri-millénaire qu’est le confucianisme.

Les calendriers japonais

Bien que le Japon suive désormais le calendrier grégorien, ce dernier est loin d’être le seul à avoir existé au Japon. Historiquement, c’est le calendrier luni-solaire chinois qui était utilisé dans les temps anciens. Introduit au Japon, via la Corée, au VIe siècle, il utilise alors les procédés de calculs chinois pour déterminer le débutLire la suite « Les calendriers japonais »

Les bains publics japonais

Comme beaucoup d’occidentaux, j’ai d’abord découvert les bains japonais à travers les mangas et les animes; je ne connaissais alors que le terme de onsen. En 2017, j’ai eu l’occasion de réaliser mon rêve d’enfant et de me rendre au Japon pour la première fois. Un peu intimidée mais néanmoins curieuse, j’ai fini par tester les bains publics lors de mon passage à Hiroshima.